Journal de bord de nos élèves à Madagascar (suite) :



Dimanche 20 novembre :

Ce dimanche a été une journée un peu plus tranquille que les jours précédents puisque le dimanche nous ne sommes pas censé travailler nous avons pu nous lever plus tard que d’habitude ( à 9h au lieu de 6h30 ). Après une bonne nuit de sommeil nous avons donc assisté à la messe dominicale suivie de la rencontre et de l’accueil de la communauté des focolari selon les traditions malgaches. Après avoir déjeuner nous nous sommes rendu dans une école au village d’Andingadingana pour rencontrer les élèves et participer à une représentation du groupe Gen Rosso. ce fut un vrai moment de fête de village, l école primaire est très bien entretenue, avec des espaces de jardin qui ont pour objectif de conscientiser les élèves face à la déforestation et feu de brousse. ceci en effet, sont de véritables fléaux qui abîment la belle nature à Madagascar. nous avons été marqué en voyant la montagne derrière l école touchée par l érosion, l écroulement d une partie de la montagne a provoqué une coulée de boue surtout en cette saison des pluies.

le soir à notre retour, il était prévu que nous allions visiter un couple de médecin malgache de la communauté chrétienne dont le mari a eu des complications liées au Covid . nous avons partagé un moment musical en chantant et en jouant de la guitare avec toutes les personnes présentes. grâce à ce moment simple et profond, la joie était à nouveau présente dans cette famille. oui il est bon de “se donner “.

le groupe Solyma


Lundi 21 novembre

Nouvelle semaine qui commence avec une journée très importante (déjà une semaine que nous foulons le sol malgache, on ne s’en rend pas compte, mais le temps file à toute allure). Nous retournons à l’école d’Andingadingana à 30 minutes de la ville d’Ambatudrazak. Pendant que le Genrosso préparait des workshops, nous avons pour notre part animé un cours et repeint un mur de l’école. Cette fin de matinée s’est terminée par un nouveau concert du Genrosso, avec des chants et des danses traditionnelles malgaches.

Enfin, nous avons pris la route en direction de Moramanga. Pour finir la journée, nous avons passé un temps de partage au restaurant coQ d’or avec les Focolaris, les Salésiens et le Genrosso, histoire de renforcer encore plus les liens créés durant tout le séjour.

29 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout