Mardi 31 janvier 2017

Association Fan d'Erard

Dès la fin du XVIII° siècle et surtout au XIX° siècle, le piano qui était joué dans les salons a connu une transformation majeure, grâce à des inventeurs de génie comme Sébastien & Pierre ÉRARD, Ignace PLEYEL, Jean Henri PAPE, Henri HERZ, Antoine BORD. Il est devenu beaucoup plus expressif et d'une plus grande puissance sonore, permettant aux pianistes de se produire sur scène devant de larges publics.
Actuellement et depuis plusieurs décennies, ces grandes et prestigieuses manufactures qui ont réalisé cette transformation du piano ont disparu. La fabrication actuelle aboutit à une sorte de standardisation des nouveaux instruments. La richesse et la variété des timbres des pianos maintenant appelés « anciens » risquent d'être perdues à jamais si l'on ne sauvegarde pas ce patrimoine splendide, qui a le pouvoir d'offrir pour de très longues années encore de grands plaisirs artistiques aux publics amateurs ainsi qu'aux pianistes.
Ces instruments prennent de l'âge, leurs possesseurs hésitent à engager des frais élevés pour les restaurer, les habitations sont de moins en moins spacieuses: de nombreux instruments sont détruits, perdus à jamais. Pourtant, leur fabrication soigneuse par des artisans émérites ayant utilisé des matériaux parmi les plus nobles est de nature à leur assurer encore une grande longévité.
Le parc actuel de ces pianos constitue un magnifique patrimoine dont l'humanité doit pouvoir jouir avec fierté et plaisir. Pour cela, il faut entretenir ces instruments et les faire connaître au plus grand nombre.
Nous nous inscrivons en cela dans le grand mouvement de redécouverte des esthétiques musicales des siècles passés.
.
L'association FAN D'ÉRARD se donne pour but de valoriser ce patrimoine instrumental selon trois démarches :

1. Une démarche culturelle, éducative et pédagogique, à l'attention du grand public, incluant les musiciens amateurs ou professionnels
* Contribuer à faire connaître le patrimoine instrumental pianistique de l'école française.
* Faire découvrir les qualités musicales des pianos ÉRARD, éléments marquants du monde musical des 3 derniers siècles et moteurs de l'innovation technologique qui a conduit aux différentes écoles du piano moderne.
* Révéler au public et faire connaitre aux jeunes générations l'évolution des pianos dans le temps par la présentation d'instruments en état de jeu.
* Créer les conditions propices à faire entendre les chefs d'oeuvres des 18°, 19° et 20° siècles dans la richesse de la vérité sonore de l'époque de leur composition.
* Aider à réconcilier le piano avec la pratique musicale d'ensemble.
* Susciter de l'intérêt au sein du public et peut-être des vocations de futurs mélomanes et pianistes attirés par la sonorité de ces pianos historiques.
2. Une démarche patrimoniale de conservation de ces instruments, à l'attention des pianistes et des possesseurs de pianos ÉRARD
* Faciliter la transmission des instruments entre particuliers (cession/acquisition/prêt) et ainsi faire vivre ces instruments et surtout éviter leur destruction pure et simple.
* Apporter aux propriétaires un soutien pour leur permettre d'entretenir ou de réparer leurs instruments.
* Offrir aux pianistes l'occasion de jouer les oeuvres de compositeurs comme Liszt ou Ravel ... sur des pianos proches de ceux sur lesquels ces oeuvres ont été composées, leur offrir la possibilité de découvrir la grande variété de timbres et de qualités de ces instruments, leur en donner le goût.

3. Une démarche de solidarité
* Développer des liens d'amitié et d'entraide entre tous les pianistes, restaurateurs d'instruments, professionnels et amateurs, et encourager leur regroupement au sein de l'association.
Fermer la page